Comment Gisbert Bolling nous apprend-t-il les bienfaits du jeûne ? PDF Imprimer Envoyer
Santé
Mardi, 25 Novembre 2008 22:18

 

 

  • Saviez-vous que le jeûne permet de se refaire une santé et d'y voir plus clair dans sa vie ?
  • L’idée du jeûne va à l'encontre de bien des idées reçues, avez-vous envie de jeter un nouveau regard sur cette pratique ?

 

Je viens de finir de lire un super livre sur le jeûne et ses bienfaits sur la santé. Ce livre aborde le jeûne avec ses bienfaits thérapeutiques en dehors de toute considération religieuse. Ce livre est facile à lire car il s’agit d’un dialogue avec une centaine de questions-réponses.

 

Il m’a fait prendre conscience de beaucoup de choses, en voici quelques-unes que je partage avec vous :

 

Nous mangeons beaucoup trop par rapport à nos besoins physiologiques : nous négligeons ainsi la capacité de notre corps à s’auto restaurer et à puiser dans ses réserves ;

 

Nos trois repas par jour ne sont plus adaptés à notre mode de vie moderne. Car nous avons une vie plus sédentaire par rapport à nos ancêtres qui passaient leur journée dans les champs. Nous aggravons encore plus la situation en cas de grignotage entre les repas ;

 

Le jeûne permet au corps d’attaquer ses réserves et ainsi éliminer toutes les toxines qui ont plus de facilité à s’y nicher ;

 

Pour pouvoir digérer nos repas, notre corps doit dépenser une certaine énergie. Cette énergie est d’autant plus grande quand les plats que nous mangeons sont trop gras et sucrés ;

 

Le jeûne s’accompagne de nettoyage intestinal et d’autres parties de notre corps. Ce nettoyage nous permet de revenir à l’essentiel de nous même, notre être profond. J’ai ainsi compris l’importance du jeûne dans beaucoup de religions à travers le monde et à travers les siècles. Car quand le ventre est vide, le corps est plus apte à se retourner vers le côté spirituel. Sinon, il est en permanence occupé à travailler pour digérer ce que nous mangeons ;

 

Bien sûr, l’alimentation ne devrait pas être considérée que comme une source d’énergie, sinon, on peut se contenter de manger des pilules de vitamines. Le repas idéal est comme le souligne l’auteur un moment qui permet de réunir la convivialité en partageant le repas avec ceux qu'on aime, la nourriture et aussi les délices ;

 

Le jeûne thérapeutique a été utilisé dans certains pays pour guérir des maladies conventionnelles. Et d’ailleurs le jeûne a été utilisé par beaucoup de civilisations pour soigner les maladies.

 

Voilà cher(e) ami(e) koubidiste, un autre livre que j’ai lu en quelques heures avec beaucoup de plaisir. Cette prise de conscience est une autre brique sur le chemin de mon propore développement personnel. Et j'espère qu'il fera des déclics chez vous aussi.

 

Si vous avez un commentaire sur ce conseil, ou vous souhaitez partager avec nous votre expérience personnelle sur le sujet, venez le faire dans le forum Koubida.

Je vous invite aussi à consulter d'anciennes chroniques Koubida en rapport avec le thème d'aujourd'hui: